S’il-te-plaît arrête d’envier les autres

Qui pourrait affirmer de n´avoir jamais  envié les autres ?

Combien d´enfants avons-nous observé dans les parcs, jouets en main et pleurnichant pour  posséder à son tour le jouet d´un autre ?

Souvent, lorsque nous sommes insatisfaits pour une raison ou pour une autre, envier quelqu´un, ne serait-ce qu´un instant, ou même vouloir être à sa place, se transforme en attitude légitime mais aussi insupportable puisqu´elle n´aboutit à rien, transformant l´insatisfaction en frustration.

Si tu fais partie de ce groupe de personnes  qui  n´arrive pas à corriger cette attitude, eh bien ces conseils vont t’aider. 

Envier les autres, c’est condamner notre propre vie

Tout d´abord, pourquoi être envieux de quelque chose que nous ne possédons pas ou pourquoi vouloir être à la place d´un autre dans son métier ou dans le rôle qu´il a au sein de sa famille ?

C´est considérer l´autre comme supérieur à nous. C´est un peu une façon d´interpréter et de condamner  notre propre vie comme une injustice ou un échec alors que celle des autres nous attire  sans raison apparente.

Par exemple, le fait de toujours penser que  les autres ont de la chance et pas nous ! Cette fixation sur les autres nous empêche d´être nous-mêmes et de mieux nous connaître puisque le fait d´envier les autres dirige toujours notre regard vers l´extérieur.

Donc, la première chose à faire, c´est de prendre conscience que tu envies les autres sans en tirer aucun bénéfice. Alors, dirige ton regard sur toi-même.

image-solitudeTu mines ta vie à penser que les autres sont plus importants que toi et donc, que leurs critères de choix ou de valeurs  sont plus respectables que les tiens.

Si nous nous comparons physiquement, il y aura toujours quelqu´un de plus beau, de plus riche, de plus performant, que sais-je ?…

L´important, c´est de prendre conscience que les autres sont comme toi et que le fait de les envier  provoque en toi une insatisfaction qui ne peut que te nuire à la longue.  Pourquoi te comparer  en préférant l´image des autres ? C´est aussi une façon de leur dire, mais aussi à toi-même, qu´ils sont gagnants et prioritaires. Dans tes relations personnelles, cela pourrait dériver sur un complexe d´infériorité pour toi. Alors, pense plutôt à cultiver ton jardin !

Mais, que faire lorsque nous ne pouvons pas résister à cette tentation ?

Pour cela, tu dois d´abord apprendre à te connaitre et à t’aimer.  Recherche les valeurs de ce que tu possèdes et construis ton bonheur avec ce que tu as dans ta vie.

Être envieux n’est pas synonyme de jalousie. Non, ce n´est pas la même chose! Il faut être trois pour la jalousie et deux pour l´envie. A toi de ressentir ce besoin de ne plus envier les autres, parce que tu ne vas rien tirer d´envier ce que les autres possèdent, disent ou réalisent.

En résumé, n´hésite pas à changer d´attitude si tu as tendance à envier systématiquement les autres parce que tu perds un temps précieux dont tu as besoin pour te mettre en valeur.

De nombreuses phrases célèbres illustrent l´envie. Je vais t’en citer quelques-unes qui sont importantes pour que tu puisses établir ton propre critère et jugement sur cette attitude humaine  que nous sommes nombreux à partager sans nous en rendre compte.

« N’envie pas les talents d’un autre ; mais perfectionne les tiens  » Proverbe hindou

 » Ne jette pas un œil d’envie sur les biens de ton voisin »   Proverbe hindou

«  Chacun est envié pendant qu’il est lui-même envieux»  Bernard Fontenelle

«  Envier, c’est se reconnaître inférieur »   Pline le Jeune

«  Nous envions le bonheur des autres, les autres envient le nôtre »  Publilius Syrus

«  L’ami vrai, c’est celui qui sait regarder sans envier notre bonheur » Gustave Thibon

Cette dernière citation est intéressante.

« L’amitié commence où finit l’intérêt » Cicéron

L´ami vrai, c´est en effet celui qui va partager nos joies sans vouloir posséder les ingrédients de notre bonheur, car ce qui importe dans l’amitié, la seule satisfaction recherchée étant le plaisir du partage de l´amitié. C´est un bon exemple parce que nos relations personnelles ne sont pas toujours désintéressées et l’envie est le premier pas vers le déséquilibre de ce qui pourrait être une amitié parfaite.

Apprécier son bonheur et apprécier celui des autres,  sans vouloir s´en approprier, est  certainement le plus beau regard sur les êtres qui nous entourent.

En conséquence, retiens bien ceci : lorsque nous envions les autres, nous ressentons toujours une énorme frustration puisque cela ne nous mène à rien.

Par contre, lorsque nous partageons dans la liberté de l´amitié ou de l´amour filial ou conjugal ou social, nous ressentons en nous une grande satisfaction qui nous remplit de bonheur.

J’espère que ces petites lignes te serviront à changer de regard sur ce que les autres pourront posséder comme avantages, privilèges, etc.

plaisir-imageAvant de te laisser, n’oublie pas ceci: la vie est tellement courte, ce qui importe c’est avant tout, ton bonheur. Et cela commence par ta reconnaissance sincère de tout ce que tu possèdes déjà.

Veux-tu que je t’aide à trouver un bien précieux dont tu disposes déjà ?

Eh bien tu es en vie. C’est déjà pas mal non ? Savoure-la pendant qu’il est temps, parce que, comme tu le sais déjà, le temps nous est compté ! Pense aux hôpitaux remplis de personnes entre la vie et la mort ou à ces personnes qui sont accidentellement fauchées par les accidents de circulation, etc.

Enfin,  encore plus sérieusement, je te demande de mettre toutes les chances de ton côté, c’est-à-dire, de te mettre immédiatement à te construire personnellement, à acquérir des savoirs qui vont te préparer à ton propre succès au lieu de gaspiller ton temps à envier, à souffrir des réussites des autres.

Découvrez En Vidéo Les 7 Grandes Difficultés Qui Nous Empêchent De Nous Epanouir Dans Nos Relations Sociales

 

  • Nadia

    D’une encienne copine, elle été normale quant je travailler pas puis un jour j’ai commencé a travaillé donc m’entretenir car je suis une personne fine de nature dons elle a mis ça machine de qalousie en route chaque matin elle fait semblant de discuter avec des femmes pour je passe devant elle petit a petit elle a chassé son mari elle a acheter un vélo de sport qu’elle a mis devant ça fenêtre dès qu’on éteint notre lumière pour regarder la télé elle commence a faire sont sport pour q’ont la voie un jour elle sort comme moi jeans les cheveux raid comme moi elle mais que des pantalons comme mois, elle me surveille elle me piège pour que je la voie elle aussi avec des habillés comme moi, ci je change de rideau elle fait tout même avec des vieux il faut qu’elle change ci je voyage des notre retour elle ce cache, elle fait le noir comme quoi moi aussi maintenant elle elle ce cache chez elle toute la journée pour faire semblant qu’elle travail car mon marie il est a la maison il travail de nuit ces fenêtres fermé elle sort dans le quartier avec un sac pour me chassé alors j’ai décider de sortir d’un autre côté de mon immeuble car ces fenêtres sont face a la sortie principale je ne veut plus la voir le soir je ferme mes rideaux car le moindre c’est de ma part pour elle je la fait jalouser