Mécanisme de la timidité: un trouble moteur ou trouble psychique ?

Ce court article pour aborder la suite essentielle des articles de cette longue série d’articles consacrée à l’étude approfondie de la timidité. Si vous venez de commencer directement cette page, vous pouvez lire l’article fondamental de la série sur cette page.

Lire->

Le trac, forme élémentaire de la timidité, mais la timidité n’est pas le trac

Considérons même provisoirement la timidité comme un trouble nerveux; laissons-en de côté l’élément psychique. Il y a peut-être une timidité toute physique; il y a certainement dans toute timidité un élément mécanique et aveugle.

Lire->

La timidité est l’incapacité de sympathiser avec les autres

Précédemment j’ai énormément parlé des causes et mécanismes internes de la timidité. Nous devons peut-être avant tout nous en prendre à nous-mêmes de notre stupidité, de notre gaucherie, et du malaise qu’elles nous causent; mais la timidité nous vient aussi en partie des autres, et il faut chercher quelles causes extérieures la provoquent en nous. C’est ce que je vous propose de voir ensemble dans cet article.

Lire->

Envie d’être positif ? Et si tu changais ta façon de parler ?

On est façonné par notre manière de parler

Les personnes triomphantes parviennent à transformer leurs pensées en réalité. Elles ont toujours une attitude positive face à la vie. Elles ont toujours les moyens nécessaires pour réaliser ce qu’elles veulent, ce sont des personnes à la fois honnêtes et respectées de tous.

Lire->