Voici comment avoir la capacité à te surpasser ?

La motivation, l’effort, le travail en équipe, l’esprit de surpassement ou l’endurance sont des valeurs qui caractérisent les sportifs d’élite.

Mais, appliquer ces valeurs à notre vie quotidienne ou au travail est quelque chose que nous pouvons envisager ?

La capacité à se surpasser n’est pas un don : elle se mérite

Selon les experts, nous sommes capables d’atteindre les objectifs que nous nous donnons, et pour y arriver, rien de mieux qu’un bon « entraînement ».

se-surpasser-retablir-rêveLes enfants qui apprennent à marcher tombent et se relèvent. Il en est de même pour nous les adultes, nous avons la capacité de “tomber et de nous relever” devant les problèmes de la vie, et ceci pour aller de l’avant. Cette capacité porte le nom de résilience.

Selon la présidente de l’Institut Espagnol de Résilience, la psychiatre Rafaela Santos, c’est la résilience contre l’adversité, unie à la capacité de reconstruire et renforcées par le conflit, qui caractérise la résilience.

Le cerveau humain est capable de s’adapter aux changements par le biais de la plasticité des nerfs. “Cette adaptabilité” du cerveau permet à l’être humain de croire à l’avenir et de surpasser des situations qui pourraient paraitre sans issue au premier abord.

APPRENDRE DES ERREURS

Il est important de garder une attitude vitale positive malgré la difficulté de certaines circonstances. Cela équivaut à dire, savoir tirer leçon des échecs et les transformer en occasions de développement personnel.

Nelson Mandela (1918-2013), qui passa de sa condition de terroriste à homme politique pour devenir ensuite le président de l’Afrique du Sud nous a laissé cette définition:

“La plus grande gloire n’est pas de tomber, mais de toujours se relever”.

L’étude du surpassement personnel lance des théories qui supposent que la cause de notre mécontentement est la conséquence des croyances et des perceptions erronées de la vie.

Une étude élaborée par le Centre de Psychologie Positive de l’Université de Pennsylvanie (EUA) explique que l’idée est d’obtenir que la personne se “libère” de toutes ces croyances pour affronter la vie sous une nouvelle perspective.

Apprendre à se surpasser implique un grand changement de comportement

VIVRE EN RÉSILIENCE

La doctoresse Santos nous propose une série de conseils pour éviter que le stress, les soucis et les problèmes de la vie puissent annuler  notre capacité  de vivre pleinement:

  • Réfléchir sur ce qui est vraiment le plus important et orienter  nos objectifs prioritaires.
  • Déconnecter en arrivant à la maison pour connecter avec la famille et les amis.
  • Pratiquer des activités pendant le weekend pour contrôler le stress et maintenir les relations amicales.
  • Laisser de côté les plaintes. Elles sont improductives et disqualifient la personnalité.
  • Agir devant les conflits et ne pas rester dans le creux des soucis.
  • Apprendre  à sourire et contrôler la communication assertive devant les conflits.
  • Créer un espace de paix pour les pensées et faire face à la précipitation et au stress.
  • Éviter les discussions et utiliser l’intelligence émotionnelle: pour découvrir le bon chemin à suivre et avoir de l’empathie pour comprendre les autres.
  • Se maintenir en forme: avec une alimentation saine, des heures de sommeil adéquates et une bonne continuité pour l’entrainement physique.
  • Cultiver les gouts et les passions.

“ENTRAÎNER” L’HABITUDE DU SURPASSEMENT

  • Peu importe ton point de départ parce que tout est propice à l’amélioration et au perfectionnement dans la vie. Tu ne pourras peut-être pas changer la situation actuelle, mais ton changement d’attitude va te permettre d’y arriver.
  • Se surpasser soi-même chaque jour et penser qu’il n’y a rien d’impossible.
  • Établir une compétition avec soi-même, chercher des buts à atteindre, et s’améliorer au quotidien. Le résultat sera un accru d’efficacité dans ta vie personnelle ainsi qu’au travail.
  • Sortir de ta zone de confort, pour ne pas tomber dans la commodité et t’efforcer à te surpasser chaque jour.