Comprendre et pratiquer le Grand Amour

amour-inconditionnel-de-lautrePaulo Coelho, un des écrivains les plus lus au monde, né le 24 aout 1947 à Rio de Janeiro au Brésil, a connu le succès avec son œuvre la plus importante :  L’Alchimiste.

Voici une citation qui m’a fait beaucoup réfléchir: “Il ne passait seulement que dix minutes avec l’amour de sa vie, et des milliers d’heures à penser à lui.”

Le Grand Amour est inconditionnel

Et pour continuer la réflexion, voici le conte émotif qui vient exalter pour nous le GRAND AMOUR:

“Il était une fois une île où tous les sentiments vivaient: le BONHEUR, la TRISTESSE ainsi que beaucoup d’autres, l’AMOUR y compris. Un jour, on annonça que l’île allait être submergée. Tous les sentiments préparèrent immédiatement leurs embarcations pour s’enfuir. Seul l’AMOUR resta, parce qu’il aimait trop l’île, et il ne voulait la quitter qu’au dernier moment. Quand l’île fut sur le point de disparaître, l’AMOUR, qui se noyait, demanda de l’aide. La RICHESSE passa alors près de l’AMOUR dans un bateau luxueux et l’AMOUR lui dit:

– « RICHESSE, tu peux m’emmener ?
– Je ne peux pas, car j’ai beaucoup d’or et d’argent dans mon bateau, et il n’y a pas de place pour toi. »  

Alors l’AMOUR décida de demander de l’aide à l’ORGUEIL, qui passait devant eux:

– « ORGUEIL, je t’en supplie, aide-moi!, lui dit-il.
– Je ne peux pas t’aider, AMOUR : tu es tout mouillé, et tu vas nuire à la perfection de mon beau bateau, répondit-il.

Alors l’ AMOUR demanda de l’aide à la TRISTESSE:

– « TRISTESSE, je peux venir avec toi ?
– Oh, AMOUR! Je suis tellement triste que je préfère naviguer toute seule ».

Ensuite la BONNE HUMEUR passa devant l’AMOUR, mais elle était si heureuse qu’elle n’entendit même pas qu’on appelait.

Effondré, l’AMOUR commença à pleurer. C’est alors qu’une voix lui dit:

– « Viens AMOUR, moi je t’emmène ».

C’était un vieil homme très aimable, et l’AMOUR était si heureux qu’il en oublia de lui demander son nom. Arrivé sur la terre ferme, l’AMOUR demanda à la SAGESSE:

– « SAGESSE, tu peux me dire qui était ce vieil homme qui m’a amené jusqu’ici?
– C’est le temps.
Le TEMPS? Et pourquoi le TEMPS m’aurait–t-il aidé? »

La SAGESSE, riche en savoir lui répondit:
– « Parce que seul le TEMPS est capable de comprendre combien l’AMOUR est important dans la vie ».

L’amour non réciproque fait souffrir, mais le plus douloureux, c’est d’aimer quelqu’un et de ne pas avoir le courage de lui avouer ton amour.

Une des choses les plus tristes dans la vie, c’est de connaître quelqu’un qui signifie tout pour toi, mais qui finalement s’avère ne pas te correspondre, et devoir finir par le laisser partir.

Quand une porte du bonheur se ferme, une autre s’ouvre, mais, quelquefois à force de contempler la porte qui s’est fermée, nous perdons de vue celle qui s’est ouverte devant nous.

Il est certain que le bonheur ne s’apprécie que quand on l’a perdu : il en est de même pour ce qui nous attend jusqu`au moment où il apparaît devant nous.

Donner à quelqu’un tout ton amour ne veut pas dire qu’on t’aimera en échange : cher lecteur n’attends pas toujours cela en retour. Par contre, attends que l’amour grandisse dans son cœur : dans le cas contraire, laisse le bonheur d’avoir aimé remplir ton cœur.

Il y a des choses que tu aimerais entendre, mais tu ne les écouteras peut-être jamais de la personne de ton choix : sache écouter la personne qui te les dira du fond de son cœur pour l’aimer.

Ne dis jamais adieu, si tu désires que l’amour soit vainqueur.

N’abandonne pas si tu penses que tu dois continuer à lutter.

Ne dis jamais à quelqu’un que tu ne l’aimes plus si tu ne peux pas le laisser partir.

L’amour arrive à celui qui accorde sa confiance à l’autre, à celui qui y croit toujours, malgré les déceptions et les trahisons, à celui qui aime toujours malgré son désarroi, à celui qui a le courage et la foi de retrouver à nouveau la confiance d’aimer.

Le fondement de l’AMOUR consiste à aimer les autres comme ils sont, ne pas essayer de les changer en voulant imposer notre propre image, parce que la base de cet amour ne serait alors que le simple reflet de nous-mêmes projeté sur les autres.

Ne recherche pas l’aspect extérieur, il peut te tromper.

Ne recherche pas les richesses, elles peuvent se perdre à tout moment.

Recherche quelqu’un qui te fasse sourire, parce qu’un seul sourire suffit pour faire briller un jour maussade.

Il y a des moments où une personne nous manque tellement que nous aimerions l’extraire de nos rêves pour l’embrasser de toutes nos forces dans la réalité.

J’espère que tu rêves de quelqu’un de très spécial pour toi…

Rêve ce que tu as envie de rêver, vas là où tu veux, sois la personne que tu désires être, parce que tu n’as qu’une seule vie et une seule opportunité de faire tout ce que tu veux faire.

J’espère que tu as:

  • Suffisamment de satisfactions pour adoucir ta vie.
  • Suffisamment d’épreuves pour apprendre avec sagesse.
  • Suffisamment de souffrances pour comprendre l’aspect humain.
  • Suffisamment d’espérance pour connaître le bonheur.

Les personnes heureuses ne sont pas toujours celles qui ont tout, mais celles qui gardent le meilleur de ce qu’elles trouvent sur leur chemin.

Le bonheur attend ceux qui pleurent, ceux qui ont souffert, ceux qui le recherchent, ceux qui font tout pour y arriver, parce qu’ils sont les seuls à apprécier la valeur et l’importance de ceux qui ont croisé leur chemin.

L’AMOUR commence avec un sourire, grandit avec un baiser et meurt avec une larme.

La splendeur du futur se base sur l’oubli du passé. Tu ne connaîtras le bonheur que lorsque tu laisseras tomber dans les oubliettes tes échecs antérieurs et la souffrance que tu portes au cœur.

A ta naissance, tu as pleuré et tout le monde autour de toi te souriait : vis donc de façon à sourire le dernier jour de ta vie.

Avec soixante-quinze millions d’exemplaires vendus dans le monde entier, les livres de Paulo Coelho ont été traduits dans une soixantaine de langues et publiés dans cent cinquante pays. Il a reçu de nombreux prix internationaux des plus prestigieux et siège à l’académie brésilienne de littérature depuis 2002. Comme je vous l’ai mentionné, son livre « l’Alchimiste », est le plus important. C’est le livre à lire !

L’Alchimiste – Grand prix des Lectrices de Elle 1995