Nous sommes heureux ou tristes selon notre manière de voir les choses

image-perception-chosesEn 1887, le poète espagnol Ramón de Campoamor écrivait ceci : «Dans ce monde de trahison, rien n’est vrai ni faux. Chaque chose a la couleur du verre à travers lequel on la regarde»

 

C’est en effet comme cela que ça se passe :

Nous sommes heureux ou tristes selon notre manière de voir les choses

Les optimistes connaissent un degré de bonheur et de santé plus élevé que ceux qui ont un regard négatif sur eux-mêmes, sur les autres, sur le monde en général.

Cher lecteur, entoure-toi de personnes positives

Les personnes négatives finissent par nous épuiser émotionnellement alors que les optimistes qui sont positifs et compréhensifs exercent une influence positive sur le moral et sur les degrés de stress. Tu peux prendre un ami ou une amie que tu connais comme modèle de positivisme pour t’exercer toi-même devant des situations diverses en faisant preuve d’optimisme, tout comme cette personne agirait.

Garde le sens de l’humour

Apprends à rire de toi-même : ne prends pas les moments difficiles de la vie trop au sérieux, cela t’aidera à adoucir les situations stressantes tout en développant une attitude mentale plus positive.

Une pensé plus constructive et plus positive t’apportera un bon équilibre mental. Notre attitude devant la vie peut changer si nous apprenons à voir les choses différemment.

Si nous apprenons à le faire, c’est-à-dire, à voir les choses sous un autre angle, nous allons en tirer profit pour trouver une solution ou résoudre une situation adverse. Cette attitude va nous apporter un grand bénéfice sans nous coûter quoi que ce soit.

Cela ne veut pas dire que les problèmes disparaîtront comme par magie, mais les réponses surgiront beaucoup plus facilement pour les résoudre en adoptant une attitude positive.

Plus nous disposerons d’alternatives et plus les choses deviendront plus faciles à gérer : les nouvelles perspectives vont améliorer notre façon de faire et de voir les choses.

image-vision-chosesToutes ces perceptions internes que nous avons (visuelles, auditives, sensitives) s’ajoutent entre elles pour produire un état mental global. Il est évident que c’est l’interprétation que nous faisons de tout ce que nous percevons qui va nous mener  vers un état mental ou un autre.

Depuis longtemps, il est reconnu que l’établissement d’objectifs est le facteur primordial pour atteindre le succès, tant sur le plan professionnel que personnel. Sans savoir ce que l’on veut atteindre, il est difficile de réaliser quoi que ce soit, L’établissement d’objectifs est une condition sine qua non.

Le but absolu peut être celui d’atteindre le bonheur, la réalisation personnelle et de vouloir jouir du plaisir de vivre. Mais avant de pouvoir atteindre ce but absolu, il existe des paliers intermédiaires : avec des désirs plus tangibles, des désirs à long terme, etc….

Tous ces paliers intermédiaires sont de petites escales dans notre recherche d’objectifs absolus que je viens de mentionner. Ces buts intermédiaires constituent une hiérarchie qui nous pousse droit vers le but de notre objectif maximum et absolu.

Comme l’a si bien dit Van Gogh: « Les petites émotions sont les grands capitaines de nos vies »

Il existe des moments dans la vie où ces buts intermédiaires sont en conflit les uns avec les autres. Par exemple, si nous voulons passer plus de temps en famille, cela sera difficile à réaliser avec nos heures de sport et nos huit heures de travail. Je recommande donc de prendre conscience de ces conflits pour éviter des préjudices postérieurs plus conséquents.

Sur cet escalier interminable à multiples paliers, il y aura des choses pour lesquelles tu n’auras presque pas d’efforts à faire et d’autres certainement plus ardues.

Le monde est rempli de possibilités et la réussite de tes désirs est à portée de main, avec en plus beaucoup plus d’occasions à saisir que tu ne le penses à priori. Les choses ne sont pas déterminées, encore moins élaborées : c’est pour cette raison que tes objectifs prendront forme et s’épanouiront avec le temps.

Comme le dit le proverbe:  « Tout vient à point à celui qui sait attendre »

Ne te décourage pas. Ne baisse jamais les bras. Aie confiance et fonce !!!