La dépression nerveuse

La dépression nerveuse est décrit par les psychologues comme étant un trouble mental caractérisé par des sentiments de découragement, de culpabilité, de tristesse, d’impuissance et de désespoir. Contrairement à la tristesse normale ou au chagrin causé par la perte d’un être cher, ce type de dépression est une tristesse persistante et profonde, sans raison apparente. Elle peut s’accompagner de divers symptômes, troubles du sommeil et de l’appétit, perte de l’esprit d’initiative, autopunition, retrait social, inactivité et perte du plaisir. En réalité c’est lorsque j’ai pris subitement conscience de mon handicap de timide sévère et commencé à m’en soucier très fortement que la dépression nerveuse s’est accélérée.

En France, de 6 à 10 p. 100 des hommes et de 12 à 20 p. 100 des femmes souffrent d’une forme quelconque de dépression durant leur vie, et des études indiquent qu’aux États-Unis, pas moins de deux personnes sur dix présentent de sérieux symptômes dépressifs à un moment ou un autre de leur vie. Si les troubles de la dépression touchent hommes et femmes de tous âges et de toutes les couches de la société, les études montrent que les femmes en sont plus souvent victimes.

Différentes formes de dépression

On distingue en psychiatrie deux formes principales de troubles dépressifs, dont le principal dominant est, dans un cas comme dans l’autre, une altération de l’humeur. Le trouble dépressif désigne la forme uniquement caractérisée par des épisodes de dépression. La seconde forme, la psychose maniaco-dépressive (ou bipolaire), se caractérise par une succession d’accès dépressifs et d’accès maniaques.

Dans la dépression majeure, ou phase déprimée de la psychose bipolaire, l’humeur déprimée prédomine sans que le patient soit nécessairement conscient de sa tristesse. Généralement, le sujet perd tout intérêt pour ses activités et se replie dans l’inactivité. Les symptômes peuvent englober des troubles du sommeil (habituellement réveil matinal précoce), une perte d’appétit, une incapacité à se concentrer et à prendre des décisions, un ralentissement de la pensée et une diminution de l’énergie, un sentiment de découragement, de culpabilité, de désespoir, un désintérêt pour l’activité sexuelle, des pensées suicidaires récurrentes allant parfois jusqu’à la mise à exécution du suicide.

Dans la phase maniaque de la psychose bipolaire, l’humeur du sujet peut être exaltée, exubérante ou irritable. Le comportement est bizarre, parfois hargneux. Au nombre des autres symptômes possibles figurent une logorrhée sans fin, des pensées confuses, des idées de grandeur, une hyperactivité sociale, sexuelle et professionnelle, une grande distraction, une perte du jugement et une diminution du besoin de sommeil.

Traitement de la dépression

Si vous êtes intéressé(e) par la dépression, passagère ou chronique ? Vous cherchez une solution pour vous en débarrasser définitivement ou aider un proche dépressif ? Nous vous conseillons vivement le livre-solution coécrit par deux éminents spécialistes de la question : le docteur Charly Cungy et le docteur Ivan-Druan Note.

Faire Face À La Dépression

Auteurs : Dr Charly Cungy et Dr Ivan-Druan Note

PRÉSENTATION DU LIVRE

23,60   commander-amazon