La Névrose

La névrose est une maladie mentale entraînant des troubles de la personnalité, dont le sujet est conscient, sans que soient profondément altérées ses fonctions mentales essentielles.

Les névroses sont notamment caractérisées par de l’anxiété, une modification de l’humeur et un comportement social inadapté. Cependant, les troubles ne sont généralement pas assez graves pour empêcher la personne névrosée de s’intégrer dans la vie sociale et de reconnaître la réalité extérieure (contrairement aux troubles psychotiques)—> ce sont des  maladies mentales graves caractérisées par la perte de contact avec la réalité et l’altération du fonctionnement mental, se traduisant par l’émergence d’idées délirantes, d’hallucinations, ainsi que par une confusion ou des désordres de la sphère mentale. Exemple de maladies psychotiques : la  schizophrénique, la psychose maniaco-dépressive, la paranoïa.

Principaux troubles névrotiques :
1- Troubles Anxieux

On appelle « troubles d’anxiété généralisés » un état de malaise ou d’appréhension presque permanent et une réaction excessive à des stress légers qui n’affecteraient pas une personne non névrosée.

Plusieurs symptômes caractérisent les troubles anxieux : l’appréhension et le pessimisme, la rumination mentale et les difficultés de concentration. Les spécialistes utilisent le terme de névrose d’angoisse lorsque les troubles anxieux s’accompagnent de crises de panique, qui sont des épisodes d’appréhension ou de peur aiguë accompagnée de symptômes physiques (palpitations, sudation excessive, sensation d’oppression, tremblements musculaires).

2- Troubles Phobiques

La phobie se caractérise par la peur d’un stimulus (objet ou situation) qui n’est habituellement pas considéré comme dangereux, et par son évitement. Pour poser un diagnostic de phobie, il faut que le trouble soit assez grave pour perturber la vie quotidienne. L’intensité de la réaction au stimulus faisant l’objet d’une phobie va du malaise à la panique. Le sujet est souvent conscient du caractère irrationnel de sa peur, tout en étant incapable de la contrôler.