La peur et les phobies évoluent-elles avec le temps?

Crois-tu que les peurs et les phobies ont changé en traversant les siècles et les différentes époques ? On parle beaucoup à l’heure actuelle de nouvelles phobies et de peurs, en rapport avec le progrès et les nouvelles technologies.

Crois-tu cher lecteur, que la peur et la phobie évoluent au cours des différentes époques ?

image-la-peur-la-phobieLe mot phobie dérive de Phobos (ce mot signifie en grec ancien : « panique », c’est ce mot qui personnalisait la peur dans la mythologie grecque, fils de Arès et Aphrodite). « Avoir peur » est un dérangement de la santé émotionnelle caractérisé par une peur intense et disproportionnée devant certains objets ou devant des situations concrètes, comme, par exemple, la peur des insectes (entomophobie) ou celle des endroits clos (claustrophobie). Les sentiments de haine, d’hostilité, de désapprobation, de discrimination ou de rejet sont catalogués comme phobie, considérés comme une attitude dérivée de certains préjugés, comme par exemple, dans le cas spécifique de la xénophobie (hostilité systématique à l’égard des étrangers).

Développer virtuellement des phobies sur quoi que ce soit est quelque chose qui peut arriver à tout le monde. Il ne s’agit pas d’un dérangement de la santé émotionnelle mais d’une attitude qui peut entraîner par contre de nombreux problèmes émotionnels, sociaux et politiques.

L’HEXAKOSIOIHEXEKONTAHEXAPHOBIE

Ce n’est pas une blague ou une erreur de frappe, il s’agit bien de l’appellation de la phobie du nombre ‘666’. Ce chiffre a une connotation religieuse puisqu’il apparaît dans trois passages de la Bible sous le nom de “marque de la Bête”, c’est-à-dire, du Diable, affectant même les personnes non croyantes.

Cette peur peut amener à éviter toutes fractions dont le résultat serait une répétition décimale du six, comme par exemple, les deux tiers dont le résultat est le nombre périodique 0,666 ou encore d’autres comportements assez insolites.

Par exemple, lors du changement de domicile de l’ex-président des États Unis Ronald Reagan en 1989, 666, rue Saint Cloud, celui-ci demanda un changement au 668 parce que lui et sa femme pensaient que le numéro 666 allait leur porter malchance. Curiosité à part, le nom et prénom de Ronald Wilson Reagan est composé de trois mots à six chiffres chacun.

Un groupe d’évangélistes des Pays-Bas organisa une veille de 24 heures pour chasser les mauvais esprits le 06/06/06 (el 6 de juin 2006).

Quant aux habitants de la ville El progreso, Honduras, ils se mobilisèrent pour changer de préfixe téléphonique. Le 666 fut remplacé avec succès par le 668.

Sans aucun doute, les peurs et les phobies dépendent de la culture et de leur époque. Je ne crois pas que la phobie des avions ait pu exister au Moyen Âge, mais la peur des démons devait être un fait courant dans la société médiévale. La peur ou la phobie sont considérées comme des réponses émotionnelles excessives dans le contexte culturel où elles ont lieu.

Dans certaines cultures africaines, avoir peur du sorcier est quelque chose de normal, mais cette peur deviendrait une phobie dans le cas où elle serait excessive, si on la comparait à la peur normale que l’on peut avoir du sorcier dans cette culture.

Effectivement, à l’heure actuelle, personne n’a peur de rester seul sur la lune, mais il est possible que cette phobie apparaisse si les voyages à la lune deviennent une réalité courante.

Des phobies concernant Internet commence à frapper : peur que les enfants deviennent des addicts, qu’un virus en finisse avec leur ordinateur… Mais laisse-moi insister sur ce point : pour que cette attitude soit considérée comme une phobie, il faut que la peur soit au-dessus de son niveau normal. Nous avons tous peur qu’un virus détruise notre ordinateur : c’est pour cette raison que nous utilisons un antivirus, mais dans le cas où la personne affectée n’oserait plus se connecter à Internet, même faisant usage d’un antivirus, alors nous serions en présence d’un comportement phobique.