La synchronicité, un secret de la positivité !

Aujourd’hui je voudrais te parler de la synchronicité, terme choisi par le célèbre psychiatre, psychologue et essayiste suisse Carl Gustav Jung, pour définir la simultanéité de deux évènements concrets, mais sans cause apparente.

La synchronicité

La synchronicité est donc l´union d´évènements déterminés  auxquels nous ne trouvons pas d´explication, mais dont l´union  donne un sens au phénomène. Ce genre d´évènements vient questionner la loi de la probabilité, des faits que nous associons souvent à la causalité, à la chance ou à la magie.

As-tu déjà connu cette expérience si agréable de ressentir le besoin de rencontrer une personne concrète et de la trouver devant toi comme par magie ? Ou bien as-tu déjà reçu l´appel d’une personne à laquelle tu viens juste de penser quelques heures avant, sans aucune raison apparente? Ou bien encore, pense à ce livre que tu as rencontré par hasard et qui t’a offert la réponse à un doute qui te bloquait depuis longtemps?

La synchronicité  nous montre dans la réalité physique l´idée ou la solution qui se trouve dans notre esprit : ceci, d´une manière facile et pratiquement sans effort. Il s´agit donc de vivre le plus longtemps possible dans un « courant » de vie qui va la transformer en aventure permanente, en voyage de découvertes constantes de soi–même, des autres et de l´univers. Parler de synchronicité et de magie, c´est souvent la même chose.

Un papillon bat des ailes à Hong Kong,et provoque une tempête à New York.

De nombreux scientifiques se trouvent devant l´énigme des étranges relations méconnues entre notre esprit et le monde dit « objectif ». L´homme occidental a l´habitude d´occuper son esprit par des choses concrètes, repoussant à l´avance cette sensation tellement contraire à la structure de la pensée, trouvant refuge dans la commodité de préférer nier tout sens aux causalités.

Les chinois, au contraire, considèrent ce monde comme étant «le monde des 10.000 choses», de telle manière qu´un seul fait peut expliquer de multiples harmonies ou dysharmonies simultanées, sans être interprété comme une simple relation de cause à effet. Dans leur conception de la Nature comme étant une alliance organique, il n´existe pas de frontière entre le micro cosmos et le macro cosmos, ni entre l´être humain et l´univers dans lequel il vit.

La connexion entre deux évènements n´est pas due pour eux à une relation de cause à effet, mais à l´homologie entre deux phénomènes qui ont lieu au même moment. Nous sommes contents parce qu´il fait beau ou est-ce qu´il fait beau parce que nous sommes contents? Dans l´optique classique du monde en Chine, exprimée dans le taoïsme, ces deux questions n´ont aucun sens.

T’es-t–il déjà arrivé …

  • De penser téléphoner à quelqu´un qui a devancé ton appel?
  • De trouver un objet perdu par surprise?
  • De penser à une question, la bonne réponse t’ayant été donnée à la radio, à la télévision, sur une pancarte publicitaire ou bien dans une conversation avec d´autres personnes?
  • D´avoir besoin d´une certaine somme d´argent et de l´obtenir comme par magie à la loterie, en héritage, sous forme de prêt, au travail…?
  • D´être en retard à un rendez-vous, mais de ne trouver sur ton passage que des feux verts?
  • De découvrir rapidement une information dont tu avais besoin dans l´acte ?
  • De recevoir de l´aide par hasard au bon moment, ou d´offrir ton aide à quelqu´un au bon moment?
  • De vivre toute une série de coïncidence qui semblait vouloir l´amener à un endroit déterminé?
  • D´avoir reçu une mauvaise nouvelle et de découvrir par la suite qu´elle était positive pour toi?
  • De rencontrer une amitié ou un membre de ta famille dans un endroit où tu n´aurais jamais pensé le trouver?
  • D´aller quelque part, une coïncidence venant confirmer ton chemin?
  • De trouver tout de suite une place où te garer dans une rue toujours encombrée le samedi soir?

Maintenant, compte le numéro de réponses affirmatives:

  • De 0 à 4: tu n´es toujours pas ouvert à la magie de la synchronicité.
  • De 5 à 8: tu as commencé à te rendre compte qu´il se passait quelque chose à l´extérieur, intéressant.
  • De 9 à 10: suis les signes et observe ton entourage.
  • De 11 à 12: tu peux montrer aux autres comment suivre le courant de la vie en percevant les coïncidences.

La Fluidité du courant de la vie est synonyme de confiance, d´assurance dans nos propres possibilités, ainsi que dans celles du courant créatif de l´Univers. S´écouler, laisser filer le courant de la vie signifie arriver à un état positif intérieur qui va nous protéger et nous connecter aux nouvelles expériences et miracles.

Ne cesse pas de penser ou de te dire à toi-même: “je crois”, “je peux”, “j´ai confiance”, “je cherche et je trouve”, “je résous ”, “je prends plaisir ”, “c´est possible” et “cela me plaît” parce qu´ainsi, tout ira pour le mieux, sans aucun doute.

Oui c’est vrai. Tu as un souci, une maladie, un handicap, des obstacles à ton bien être physique, émotionnel ou moral, etc. tout ce que tu as à faire, en premier lieu, la première des choses, c’est d’être certain d’avoir la volonté ou le désir profond de changer les choses. C’est cet état d’être qui nous conduit très souvent à notre bonheur.