La timidité maladive peut causer le trouble obsessionnel compulsif

Le trouble obsessionnel compulsif

Le trouble obsessionnel compulsif ou le TOC est une pathologie mentale liée à l’anxiété et caractérisée par des pensées persistantes, des obsessions, que l’individu cherche à éviter ou à chasser par le recours à des comportements rituels, les compulsions.

Obsessions et Compulsions

Chaque TOC, quelle que soit sa forme, est une maladie réelle qui ne doit pas être confondue avec des manifestations d’angoisse occasionnelle. Même si les personnes atteintes ont pleinement conscience de leur trouble, elles ne sont pas en mesure de le contrôler. Les manifestations des TOC sont perturbantes et envahissantes, et occupent au moins une heure par jour. Elles impliquent la présence d’une obsession et d’une compulsion chargée de réduire l’anxiété provoquée par l’obsession : par exemple, la peur des contaminations bactériennes ou virales est soulagée en se lavant très souvent les mains.

Parmi les obsessions les plus fréquentes, on trouve la crainte face à la saleté, qui entraîne des nettoyages incessants ou l’évitement des contacts physiques ; l’obsession de l’ordre, provoquant des rangements fréquents et ritualisés ; le doute sur les dernières activités (fermer la porte à clef, couper le gaz, etc.), qu’il faut vérifier des dizaines de fois ; des pensées violentes ou immorales à l’égard de personnes proches, chassées par des rituels précis (compter jusqu’à 100 par exemple). Il existe donc différents types d’expression de la maladie, qui permettent d’identifier des grandes catégories de malades : les « laveurs », les « vérificateurs », les « impulsifs », les « ruminateurs », les « amasseurs », etc.

Contraint d’effectuer des rituels qui lui apportent un simple répit, le malade peut présenter d’autres troubles, notamment dépressifs. Le retentissement sur sa vie familiale est souvent important, d’autant plus s’il implique son entourage dans ses rituels. L’exercice d’une profession devient parfois impossible.

Le traitement des TOC

L’évolution de la pathologie est variable selon les personnes et selon l’efficacité de la prise en charge thérapeutique. Il existe actuellement deux traitements : un traitement médicamenteux et un traitement psycho-thérapeutique, utilisés isolément ou conjointement. Dans les cas les plus sévères, ou lorsque la personne présente une dépression consécutive au TOC, les médicaments dits sérotoninergiques compensent le déficit dans le fonctionnement de la sérotonine sur les transmissions nerveuses et ont une action d’antidépresseur. Leur efficacité dépend surtout d’une prise à long terme, qui augmente les chances et le degré d’amélioration. Au bout d’un an de traitement, on peut espérer une réduction de 50 p. 100 de l’intensité des troubles et des manifestations.

Pour environ un tiers des personnes, le recours à un médicament est efficace ; pour d’autres, l’association de plusieurs médicaments est nécessaire. Une psychothérapie permet en outre de limiter les rechutes après l’arrêt du traitement médicamenteux et peut même suffire chez les personnes les moins lourdement touchées. Très utilisées depuis les années 1980 pour traiter des troubles tels que les angoisses, les phobies et les TOC, les thérapies de type cognitivo-comportementale ne cherchent pas à identifier la dimension psychologique du trouble mais à modifier le comportement et les schémas mentaux qui posent problème. Sur une période assez brève, il va s’agir de transformer les idées obsessionnelles en prenant conscience de ce qu’elles ont de rigide et d’aberrant, tout en remplaçant les rituels par d’autres comportements plus adaptés.

Parmi les pistes de recherche thérapeutique, la génétique est la plus intéressante. La communauté scientifique espère que l’identification de l’ensemble des gènes impliqués ouvrira la voie à des traitements efficaces dans les TOC sévères et au dépistage des personnes à risque avant le développement des troubles.

Enfin, un livre du docteur Elie Hantouche à destination des personnes concernées par cette maladie à lire absolument pour vous aider à vous guérir de votre trouble de la personnalité ou aider un de vos proches.


Troubles Bipolaires, Obsessions Et Compulsions: Les reconnaitre et les Soigner. Auteur : Docteur Elie Hantouche

PRÉSENTATION DU LIVRE

25, 90 €  commander-amazon