Le cerveau, un muscle de plus dans notre corps

image-pensées-noires-timideIl y a un certain nombre de personnes qui exercent leur cerveau constamment avec de fortes doses d’imagination. En effet, elles imaginent comment devenir riche, comment connaître le vrai bonheur, comment devenir célèbre, comment réussir dans leur carrière, comment mener à bon terme de nouveaux projets, comment contribuer à ce que le monde soit plus solidaire et plus juste, comment inventer de nouvelles choses.

Notre cerveau a besoin d’être stimulé pour rester en bonne santé

La position privilégiée que l’être humain occupe dans le monde est en relation étroite avec sa propre capacité d’imagination, cherchant à changer les choses pour les améliorer dans un esprit non conformiste, en utilisant la persévérance pour que tous ces changements puissent être appliqués comme ils avaient été planifiés à l’origine.

Cher lecteur, lutter soi-même contre ce qui pourrait sembler impossible dans un premier temps pour les autres nous apporte un bénéfice sans égal et exceptionnel, puisque c’est ainsi que nous stimulons notre cerveau.

Ne laisse pas stagner ton cerveau : ne le laisse pas s’habituer aux situations qui se présentent. Voilà l’un des plus grands défis que nous devons tous affronter dans notre vie.

Le cerveau est un muscle de plus dans notre corps. Si nous ne le faisons pas travailler, si nous ne le stimulons pas, il s’affaiblit petit à petit et lorsque nous en avons besoin, nous constatons qu’il a perdu sa fraîcheur, son agilité, sa capacité. Il s’est atrophié par le manque d’usage.

Notre cerveau est composé d’un énorme réseau de neurones, de connexions, d’images, de gestes, de sensations, de sentiments, d’associations. À chaque fois que nous l’utilisons, des millions de cellules nerveuses se mobilisent et se fortifient, tout en renforçant leurs connexions.

La science a fait des recherches sur le cerveau pendant les dernières trente années qui ont abouti sur de nouvelles connaissances d’une importance sans précédent puisque rien n’avait été découvert de semblable jusqu`à ce jour dans l’histoire. Cependant, nous sommes loin de posséder toute l’information pour pouvoir élaborer des “tables” et nous aider à développer notre cerveau comme celles que nous pouvons trouver dans les salles de gym et de musculation.

Néanmoins, cher lecteur, il quelques recommandations à suivre pour t’aider à exercer ton cerveau.

Il est important d’exercer ta curiosité, surtout, et de la maintenir en action : lis aussi bien des livres que des prospectus des revues. Regarde la télé, va au cinéma, écoute la radio, informe-toi et note tout ce qui te paraît intéressant. Tout est bon pour maintenir ta curiosité et ton cerveau en pleine forme.

En étroite liaison avec l’exercice de ta curiosité, pense à rester toujours éveillé et attentif à tout ce qui se passe autour de toi. Être bon observateur est une tâche difficile qui demande beaucoup d’enthousiasme dans la vie. Tout est digne d’observation. Tout est sujet à réflexion. Va au centre des choses : ne te limite pas aux simples anecdotes. Recherche ce qui est caché sous les évidences.

Les faits ne sont jamais isolés. Les choses ont lieu à un moment déterminé, parce que toutes les circonstances se sont unies pour que tout se passe à cet instant-là. Essaye d’associer les données que tu as avec les nouvelles informations dont tu disposes.

Tu dois aussi exercer la vitesse de ton observation, de tes pensées, de tes questions. Il existe de nombreuses méthodes pour promouvoir l’agilité mentale, celle de la lecture, de la mémoire et de la parole. Toutes ces méthodes te seront utiles pour maintenir ton cerveau en pleine forme.

Pour finir, laisse-moi te dire que la commodité et la routine sont de terribles ennemis pour ton cerveau. Nous prenons l’habitude de tout faire d’une certaine manière, à la même heure, comme une routine inaltérable, sans donner aux choses leur véritable importance.

Essaye d’en finir avec cette inertie : fais les choses différemment. Prends conscience de leur valeur et savoure la vie. Comme l’a si bien dit Charles Péguy : »Il y a quelque chose de pire que d’avoir une âme perverse. C’est d’avoir une âme habituée»

Formation « Apprendre à apprendre »

Vous êtes étudiant, parent, enseignant ?

Votre façon d’apprendre est unique… comme vous !

Saviez-vous qu’il vous est possible d’améliorer votre façon d’apprendre et de gagner beaucoup de temps en vous connaissant mieux et en appliquant les méthodes appropriées à votre profil ?