Mensonge: mens-tu de temps en temps ?

Cher lecteur, connais-tu ce proverbe chinois sur le mensonge ? « Qui me trompe une fois honte à lui, qui me trompe deux fois, honte à moi ».

image-mensongeEn réalité, qui ne dit pas de mensonges de temps en temps pour arriver à ses fins ? Ou pour maintenir en secret quelque chose que l’on préfère cacher aux autres. Le problème devient sérieux lorsque les mensonges se multiplient pour former un tel embrouillamini qu’il nous devient impossible de nous en sortir. Si celui qui transforme les évènements est autrui, nous courrons le risque d’être mêlés à des histoires non désirées. C’est un labyrinthe sans issue.

Lorsque le mensonge crée une réalité pernicieuse

Déformer les faits n’est pas seulement une simple altération de la réalité à laquelle nous devons faire face lorsque nous établissons une relation ou communiquons avec les autres, certaines personnes mentent tout le temps. Très souvent, sans vergogne. Elles modifient les faits, les lieux, les noms et les dates. Le pire dans tout cela c’est qu’elles pensent que leurs mensonges sont des vérités. Elles inventent un monde parallèle en imposant leurs propres règles. Elles pensent ainsi avoir le contrôle de la situation. La confrontation surgit lorsqu’elles sont démasquées:

« Je ne me souviens plus d’avoir dit ça »
« Cela n’est jamais arrivé, ce commentaire ne vient pas de moi »
« Je dis les choses comme elles sont, et toi tu n’as aucune idée à ce sujet »

Les menteurs peuvent devenir violents si nous confrontons leurs versions avec les faits tels qu’ils se sont produits. Leurs relations personnelles en souffrent. Les relations au travail aussi puisque la crédibilité de leurs discours est nulle.

Nous connaissons tous des personnes qui mentent ou transforment la réalité. Si tu fais mémoire, je suis sûr qu’en diverses occasions, tu as certainement dû mettre en pratique cette stratégie pour obtenir la réalisation d’un souhait qui t’était cher ou pour éviter une situation non désirée.

Le mensonge peut devenir très rapidement une addiction

Le problème se présente lorsque le mensonge devient chronique, envahissant l’esprit d’une telle façon que l’individu ne peut plus s’empêcher de mentir, croyant tout ce qu’il invente, se confrontant à ceux qui discréditent ses idées, ayant une répercussion dans son comportement de tous les jours ainsi que dans son interaction avec son entourage.

photo-mensonge-incontroleJe pense que, pour certaines personnes, le mensonge se transforme à un certain moment en quelque chose d’incontrôlable. Elles sont tellement habituées à déformer les réalités qu’elles ne peuvent plus agir autrement. Leur besoin de se détacher de la réalité est tellement important qu’elles ont recours à toute sorte de stratégies pour se cacher.

C’est un mécanisme de protection appris avec le temps. Le fait de ne pas avoir pu faire face aux dures réalités qui les rendaient tristes à certains moments de leur vie les ont mené à créer d’autres issues plus saines, fruit de leur imagination. Ensuite, cela devient une habitude. C’est une autre façon d’échapper au présent.

Mentir provoque un éloignement émotionnel important. L’énergie est tellement importante qu’elle se perd en voulant soutenir quelque chose d’irréel. La personne ressent une grande fatigue et se renferme sur elle-même, ce qui la dissocie rapidement des autres.

La peur d’être découvert est un facteur qui affecte et intensifie l’éloignement de celui ou celle qui ment. Pour certaines personnes, cette peur est un stimulant, puisque c’est une manière pour elles d’évaluer leur intelligence, tout en la comparant à celle des autres:

Ils ne se rendent pas compte que ce que je dis n’est pas réel ?
Serais-je plus intelligent et plus capable que les autres ?

Dans ce jeu pervers, l’adrénaline générée est comparable à celle des personnes concernées par les problèmes d’addiction. Elles pensent qu’elles peuvent arrêter de mentir à tout moment, alors que, bien au contraire, elles coulent chaque jour davantage avec leurs histoires inventées. Elles espèrent que les autres ne se rendent pas compte du problème qui les afflige.

stop-mensongePeut-on aider une personne ayant ce comportement ? Bien sûr que oui, à condition de pouvoir compter sur la détermination personnelle de cette personne à vouloir changer. Si le moment est venu d’opter pour un présent détendu et sincère, on peut faire beaucoup de choses pour encourager cette envie saine de bien-être.

Si tu as créé une irréalité dans certains domaines de ta vie, et si tu as décidé de mettre fin à cette situation pour vivre en paix avec toi-même dès maintenant, tu dois savoir que tu vas ressentir un grand soulagement et une sensation de pleine confiance en toi, certaines personnes peuvent aussi se mettre en colère ou ne pas t’appuyer en pensant à ton attitude précédente.

Certains changements se produiront dans ton entourage, en temps voulu, tu te rendras compte que c’est ce que tu as fait de mieux. Cela va demander une volonté de fer avec la prise, enfin, de la bonne décision.

Il y a quelque temps, j’ai lu la citation suivante dans un livre:

“ 50% des gens t’aimeront, quoi que tu fasses, et 50% des gens ne t’aimeront pas, quoi que tu fasses ”

Le mieux, c’est de vivre dans la réalité et de l’accepter. C’est une attitude bénéfique à adopter puisqu’elle nous rapproche de la tranquillité mentale et émotionnelle dont nous avons tant besoin…

Y arriver est quelque chose de tout à fait possible !

Laisser un commentaire