Quotient Intellectuel : Le Mystère De La Réussite Est Ailleurs

Le Quotient Intellectuel ou QI est le calcul résultant d’un test reconnu et établi pour évaluer l’intelligence.

L’intelligence se compose de circuits différents et une même personne peut avoir de très bonnes capacités pour certaines choses et ne pas être aussi brillante pour d’autres. Par exemple, prenons le cas de personnes qui disposeraient de facultés linguistiques formidables et d’une brillante mémoire, mais qui manqueraient de capacité de raisonnement ou vice versa.

Une personne avec un QI de moins de 85 aura probablement des difficultés pour affronter certains travaux et pour s’adapter au rythme des changements qu’exige la société actuelle. Par contre, celles possédant un QI entre 95 et 120 seront davantage capables d’affronter la vie avec plus de succès que les autres.

Mais alors, cela voudrait dire que les limites supérieures à 125 sont une garantie de succès dans la vie? Les études réalisées sur cet aspect constatent qu’il existe aussi de nombreux facteurs qui contribuent à la réussite, les différences de QI étant variables.

Avoir une Intelligence Pratique demande à faire les choses d’une manière délibérée de façon à produire un effet. L’intelligence est un instrument qui sert à être utilisé d’une manière pratique.

Il existe un grand nombre de personnes avec un haut niveau d’intelligence (Quotient Intellectuel élevé), mais qui ne savent pas se débrouiller dans la vie. Par contre,d’autres, avec un degré de Quotient Intellectuel inférieur, même assez bas, savent résoudre ce qui se présente dans la vie. C’est en cela que consiste l’Intelligence Pratique.

Le psychologue américain Robert J. Sternberg maintient que l’intelligence traditionnelle n’est pas suffisante pour assurer la réussite. Il propose trois types d’intelligence:

Analytique
• Créative
• Pratique

L’Intelligence Analytique nous permet de discerner et de séparer les problèmes, de trouver des solutions qui ne sont pas évidentes au premier abord, et d’exercer un jugement sur la qualité des idées, (des autres en général). Ce genre d’intelligence est celle que l’on calcule fréquemment dans l’enseignement ainsi que dans les tests de capacité.

L’Intelligence Créative nous permet de dominer aisément les situations totalement nouvelles et de trouver de nouvelles perspectives dans les tâches automatisées et répétitives. Les personnes créatives ne sont pas souvent dotées d’un Quotient Intellectuel très élevé, mais elles sont douées pour l’invention en général ainsi que pour la résolution de nouveaux problèmes.

L’Intelligence Pratique, ou contextuelle, s’occupe de la capacité mentale, d’agir de manière adaptée au contexte.

Sternberg identifie trois processus :

1.  Adaptation :    quand on opère un changement personnel pour mieux s’adapter à l’entourage.

Par exemple, quand les températures baissent, nous nous adaptons en mettant des vêtements plus chauds, dans une entreprise où la commande serait très importante, le personnel resterait plus de temps pour préparer cette commande dans les délais prévus.

2.  Conformation :   quand on change notre entourage pour mieux l’adapter aux nouveaux besoins.

Par exemple: aménagement de la chambre pour l’arrivée du bébé, dans une conversation de groupe, établissement de normes et de tours de façon à éviter les interruptions inutiles.

3.  Sélection :    quand on trouve un nouvel entourage alternatif, qui remplace le précédent qui n’était pas satisfaisant pour couvrir nos objectifs.

Par exemple: les immigrants qui quittent leurs maisons et leurs pays pour une situation meilleure.

L’efficacité avec laquelle un individu s’adapte au contexte (entourage) en faisant face aux situations quotidiennes va déterminer son degré d’Intelligence Pratique.

Ce type d’intelligence demande à savoir appliquer à tout moment la proportion nécessaire des capacités créatives et analytiques pour réaliser les tâches avec succès. Ceux qui sont pratiquement” doués sont ceux qui ont plus de capacité à réaliser leurs objectifs.

Sternberg, dans son livreIntelligence à succès ” établit 20 qualités chez les personnes qui réussissent. Mais en fin de compte, on pourrait les englober dans une seule, la numéro 20.

  1. Les personnes à intelligence à succès se motivent elles-mêmes.
  2. Elles se concentrent sur leurs objectifs.
  3. Elles ont la capacité de retarder la gratification.
  4. Elles apprennent à contrôler leur impulsivité.
  5. Elles savent quand elles doivent être persévérantes.
  6. Elles savent tirer parti de leurs capacités.
  7. Elles transforment leurs pensées en actes.
  8. Elles s’orientent vers un objectif.
  9. Elles achèvent complètement leur travail.
  10. Elles ont des initiatives.
  11. Elles n’ont peur ni du risque, ni de l’échec.
  12. Elles ne se relèguent pas.
  13. Elles acceptent la critique à la juste mesure.
  14. Elles ne se plaignent pas.
  15. Elles sont indépendantes.
  16. Elles cherchent à surmonter les difficultés personnelles.
  17. Elles ne font pas trop de choses en même temps, ni trop peu.
  18. Elles voient le bois et les arbres en même temps.
  19. Elles ont un bon niveau d’estime de soi et croient en leur capacité d’atteindre leurs objectifs.
  20. Elles équilibrent la pensée analytique, créative et pratique.

Pour finir, découvrez sur cette autre page, pas des qualités, cette fois un recueil de code des secrets de la réussite.  Utiliser ces formules comme expliquer, vous guide infailliblement et directement vers la réussite et le bonheur.

Cliquez donc ici pour lire ce recueil de codes des secrets du succès.

Mais Attention, si vous pensez que le succès personnel  et la réussite sociale sont le fait du hasard ou de la chance, si vous pensez toujours que vous avez des raisons d’être dans cet état d’esprit, je vous propose de découvrir plutôt cette pageLa page en question est intitulée : « Croyez le ou non, vous êtes victimes du « conditionnement »  « . Cliquez donc ICI pour accéder à l’article.

À très bientôt.