Attention à ce virus: s’il-te-plaît libère-toi des autres !

photo-penser-autresJe souhaite que tu n’aies pas attrapé-e ce virus, très nocif et étendu partout car c’est lui qui nous empêche de nous aimer nous-mêmes.

 

L’emprise des autres, un vrai handicap social

Effectivement, c’est une véritable “maladie sociale” très répandue malheureusement de nos jours, prêchant comme une vérité, non pas de se protéger soi-même, mais d’aimer (trop) son prochain. Il s’agit de penser aux autres et non pas à soi.

Ceux qui défendent ce genre d’idées ne se rendent pas compte que l’amour de soi est indispensable pour atteindre le bonheur. Cependant, dès notre première enfance, on nous enseigne que l’amour de soi est un acte égoïste complètement consenti. On nous a éduqué à penser d’abord aux autres et à leur accorder de l’importance pour leur démontrer ainsi combien nous sommes intentionnés.

Mais, si nous pensons nous-mêmes à nous valoriser, en ressentant que nous aussi nous sommes importants, alors nous n’aurons plus besoin que les autres appuient ou renforcent nos valeurs.

Cher lecteur, si tu as confiance en toi-même, tu n’auras pas besoin que les autres t’approuvent.

Une fois que cet objectif sera atteint, nous pourrons considérer l’amour au prochain. Cette attitude ne consistera pas à vouloir recevoir la gratitude des autres, mais le plaisir d’être généreux.

« L’enfer, c’est les autres » Jean Paul Sartre

Il est impossible d’aimer les autres si nous ne nous aimons pas nous-mêmes. Comment donner de l’amour aux autres si nous ne nous aimons pas nous-mêmes ? Sans cette capacité de s’aimer, nous recevrons  difficilement de l’amour en échange.

Pour l’auteur et oratrice américaine Louise Loony Hay, voici quelques pas à suivre pour commencer à fortifier ton estime personnelle.

1.- Arrête de te critiquer

La critique ne change jamais rien aux choses. Refuse de te critiquer. Accepte-toi tel que tu es. Tout le monde change.

En critiquant, tes changements seront négatifs, par contre,  en étant d’accord avec toi-même, ils seront positifs.

2.- Ne crains rien

Arrête tes pensées destructives. Vivre ainsi est détestable. Recherche des images mentales qui vont te satisfaire, et remplace les pensées désagréables par des pensées plaisantes.

3.- Sois aimable, reste calme et fais preuve de patience

Sois aimable vis à vis de toi-même. Exerce le respect et la patience sur toi-même. Prends ton temps pour apprendre à penser différemment. Traite-toi de la même manière que tu traiterais la personne pour qui tu ressens beaucoup d’amour ou affection.

4.- Pratique la tolérance

Ressentir de la haine envers soi-même équivaut à repousser ses propres pensées. Ne te condamne pas à cause de tes pensées. Change-les  en douceur.

5.- Fais-toi tes propres éloges

L’autocritique détruit notre esprit intérieur. Les éloges au contraire le construisent. Fais tes propres éloges. Reconnais tes propres valeurs, même sur les choses les plus insignifiantes.

6.- Aide-toi

Recherche le soutien de tes amis et accepte leur aide. Savoir demander de l’aide quand on en a besoin est une preuve de force personnelle.

7.- Pratique l’indulgence pour traiter les aspects négatifs

Tu as satisfait un grand nombre de besoins en faisant appel à la négativité. Aujourd’hui, tu es en train d’apprendre à savoir satisfaire ces mêmes besoins d’une manière positive. Alors, sépare-toi petit à petit de cette vieille habitude de penser négativement. Ne t’efforce pas, ne te réprimande pas surtout, parce que tout arrivera. Changer ta façon de penser, de parler ou d’agir envers la vie ne se limite pas à allumer et éteindre un feu en deux minutes. Il faut savoir donner au temps le temps d’agir petit à petit, et tout se réalisera en un clin d’œil.

8.- Prends soin de ton corps

Cherche des informations nutritionnelles pour savoir quel est le meilleur régime alimentaire pour toi et découvrir ainsi quelles sont les ingrédients essentiels dont ton corps a besoin pour se sentir en pleine forme et plein d’énergie vitale. Choisis entre plusieurs activités physiques celle qui te fera le plus de bien. Quel genre d’exercice aimerais-tu faire ? Prends grand soin du temple qui t’abrite: ton corps.

9.- Exerce-toi devant la glace

Regarde-toi souvent dans les yeux. Exprime l’amour croissant que tu ressens pour toi-même. Pardonne-toi devant la glace. Dis ceci au moins une fois par jour: « Je t’aime, oui, je t’aime. »

10.- Commence dès maintenant !

N’attends pas le moment optimum, d’aller mieux, d’avoir perdu du poids, d’avoir trouvé un nouvel emploi ou une nouvelle relation sentimentale. Commence dès maintenant à faire les choses le mieux possible. Et n’oublie pas que le pardon commence par savoir se pardonner soi-même.

Souris, remercie et étreins ta vie !